La coopérative

Il était une fois ...

Le projet HELIOTOP est le fruit d’une rencontre entre, d’un côté, des habitants du Pardailhan, du Saint-Ponais et de la Vallée du Jaur, et, de l’autre, des techniciens Energie du Parc naturel régional du Haut-Languedoc.
Ces habitants, tous engagés à divers titres dans les secteurs associatif, social, politique et culturel, cherchaient à se mobiliser pour participer au mouvement de la transition énergétique et du développement soutenable, à l’échelle de leur territoire, via un projet photovoltaïque citoyen, à condition toutefois de pouvoir en maîtriser les tenants et les aboutissants. Un groupe informel, dit « groupe porteur » venait de naître. Il était composé d’éleveurs, d’agriculteurs, de collectivités, de coopératives agricoles, de petits propriétaires fonciers, de personnes-lambda en activité ou retraitées. Ne restait plus, dès lors, qu’à évaluer la pertinence dudit projet, vérifier sa cohérence, s’assurer de sa faisabilité et en définir les modalités.
Ayant entendu parler du développement des centrales villageoises qui fleurissent un peu partout en France, on s’est demandé pourquoi pas une telle initiative sur les hauts-cantons de l’Hérault. Après être allé découvrir un projet similaire dans le Luberon, on s’est décidé de se lancer dans l’aventure. Parti d’un petit collectif de quelques personnes, nous sommes aujourd’hui une quarantaine de personnes motivées qui se réunissent régulièrement pour organiser la structuration du projet.
Après quelques mois de travail collectif, nous venons de créer HELIOTOP– société anonyme à capital variable dont la vocation première est de développer des projets de centrales photovoltaïques sur les toitures privées ou publiques sur le territoire de la Communauté de communes du Minervois au Caroux et ses communes limitrophes.

Présentation

La SAS Centrales Villageoises des Hauts-Cantons de l’Hérault, dont le nom commercial est "HELIOTOP", a été fondée et enregistrée le 17 décembre 2019 au RCS de Béziers sous le numéro 879 856 110 .

Elle a été incubée par l'association L'électron villageois depuis l'été 2018. Ce sont 6 de ses adhérents habitants du territoire de la Communauté du Minervois au Caroux qui sont les fondateurs par simplicité administrative. Dès la validation de l'enregistrement les autres adhérents et tous les motivés pourront devenir actionnaires.

Son capital est variable, pour commencer il est de 600€ puis il augmentera au fur et à mesure des souscriptions d'actions par les citoyens, les associations, les entreprises et les communes.

Le groupe a choisi comme forme juridique le type SAS pour sa simplicité de déclaration et de gestion, et les statuts ont été ajustés pour encadrer le but non lucratif et coopératif du projet.

Les statuts modèles de Centrales Villageoises ont été utilisés pour garantir la légalité et l'adéquation au projet.

Cliquez sur synthèse des statuts si vous souhaitez avoir des précisions sur les points suivants :

  • Eviter la concentration de pouvoir
  • Le processus de “décision sans objection” ou “par consentement”
  • Viabilité économique modérée et pérenne
  • Règles d’admission et de sortie
  • Rémunération des actions
  • Combien de temps garder ses actions ?
  • Le placement d’argent dans la SAS HELIOTOP est-il sûr ?
  • Qu’est-ce qui fait que le projet HELIOTOP a de grandes chances d’être une réussite ?
bandeau HELIOTOP statuts

> Télécharger la synthèse des statuts

> Télécharger les statuts entiers

> Découvrir le 1er projet de toitures photovoltaïques en cours de développement

 

 

 

 

INVESTIR en souscrivant des actions

PARTICIPER au projet

SIRET  879 856 110
RCS Béziers 17/12/2019

Pour de plus amples renseignements,

vous pouvez nous contacter

par mail : heliotop@centralesvillageoises.fr

 

ou par courrier :

HELIOTOP
chez Claude ALBANESE
1 rue des Ecoles
Hameau de Cathalo
34360 PARDAILHAN

 

télécharger le dépliant complet ou synthétique

voir la présentation complète

prez p1
Adoptez un panneau solaire !
Soutenez l'étude de 5m2 de toit